Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Articles avec #histoires - coutumes et croyances.... tag

La symbolique des fleurs

Publié le par Asterman

La symbolique des fleurs!!!!

 

 

Nous plantons, nourrissons, regardons, aimons toutes les chéries acquises au fil du temps, mais avons-nous vraiment pris le temps de les comprendre, de leurs trouver une identité un code personnel, qu’expriment t’elles, que nous cachent t’elles ?????

Amour, passion, éternité………………

 

La symbolique des fleurs, des plantes et des essences est un code complexe et mystérieux. 


Mais derrière son adorable côté désuet se cache un vrai langage merveilleux ! La présence des fleurs dans la mythologie, la tradition chrétienne, sous la Réforme et sous la Renaissance, renvoie les êtres humains à leur quête de beauté, d'harmonie, et de perfection nourrie au contact de la nature.


Cette vitalité de la nature, incarnée par Flore, déesse du printemps, et par Cérès, déesse de l'été et du printemps, est restituée sous la forme de légendes antiques par Ovide, Homère et Virgile ou sous le pinceau des grands maîtres flamands du XVIIe siècle fortement inspirés des premiers.

L'émergence de la botanique et des sciences naturelles sous la Renaissance, voit naître une nouvelle race de collectionneurs, amateurs fortunés, ainsi qu'une pléiade de compositions florales aux arrangements somptueux et décoratifs. La fleur, objet symbolique, peut posséder de multiples sens, parfois même opposés : la splendeur éphémère de la fleur peut exprimer la fragilité de l'existence humaine, la vanité des biens du monde, tout comme les délices parfumés de l'Eden perdu. Dans tout l'occident, " les fleurs cessent d'être des supports pour la pensée et deviennent des objets de délectation pour l'oeil dans un contexte essentiellement profane ". Le lys, évocation de la virginité et de la candeur de la Vierge côtoie la tulipe ou la rose - la Rosa Mystica des Litanies - qui symbolisent sa beauté parfaite, ses vertus et le printemps qui restitue l'événement dans le temps.

La rose, fleur royale, parut la plus digne de devenir la fleur de Marie. Les roses blanches signifient mystères joyaux, les roses rouges, mystères douloureux et les roses dorées, mystères glorieux. Depuis l'antiquité, la rose est symbole d'amour ; elle reste de nos jours un gage d'affection. Selon les différents degrés de l'amour, divin ou spirituel, intellectuel, platonique ou sensuel, une signification particulière est attribuée à chaque type de rose. Par exemple, la rose rouge, en particulier lorsqu'elle porte des épines, exprime la Passion du Christ, ou le désir ; la rose blanche représente la pureté de l'amour. Le cyprès passe depuis l'antiquité pour un symbole de l'éternité ; il est aujourd'hui l'arbre des cimetières. Les fleurs penchées expriment l'humilité.

Voir les commentaires