Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Vosges en photos

Publié le par Asterman

Vosges-hiver-2009-010-400.jpg

Vosges-hiver-2009-027-400-400.jpg






















Vosges hiver 2009 033-400

Vosges-hiver-2009-034-400.jpg


































Vosges-hiver-2009-050-400.jpg























Vosges-hiver-2009-066-400.jpg


































Vosges-hiver-2009-069-400.jpg






















Vosges-hiver-2009-079-400.jpg


































Vosges-hiver-2009-080-400-copie-1.jpg



































Des moments de lumières qu'ils ne fallaient pas manquer car très peu nombreux!!!!!!!!!!

Une semaine prés de la Bresse qui fût trop courte mais combien vivifiante malgré un temps, comme par ici, très gris.

Voir les commentaires

Boutures et compagnies

Publié le par Asterman

Et oui, nous pouvons bouturer en hiver, voici dans ce premier article la méthode et les soins à apporter à la bouture en crossette.

Les boutures sont prises sur des pousses très jeunes et de faible diamètre. Les boutures en crossette sont réalisées sur bois secs ou demi-aoûtées. L'avantage c'est de donner une réserve plus importante à la future plante.

Elle est utile lorsque l'enracinement est difficile ou pour les espèces à tiges creuses. Elle ce pratique en ce moment et de fin juillet à mi septembre.


10_042_400.gif
De gauche à droite bouture simple, en crossette et à talon.



La méthode consiste à couper une jaune pousse latérale en la taillant de part et d'autre du rameau qui la porte. La crossette ne doit pas dépasser 2cm de longueur pour les boutures demi aoûtées. Elle peut-être un peu plus grande pour celles sur bois sec. Si la crossette parait trop épaisse, n'hésitez pas à la fendre horizontalement sur toute sa longueur.
Habillez la bouture en éliminant au moins les deux tiers des feuilles. Enduisez de poudre d'hormones les parties nues de la crossette et piquez la, dans un substrat léger.

S'il s'agit d'une bouture à bois sec, inutile de couvrir avec un plastique, pour une demi aoûtées il faut la placer à l'étouffes.

Le temps de reprise se situe entre 30 et 60 jours. le pourcentage de réussite  et de 70 à 80% la difficulté est un peu plus importante sur des crossettes demi aoûtées.

Exemples de plantes qui se multiplies de cette façon: Berberis, Figuier, sureau, vigne, vigne vierge.

Il suffira ensuite d'attendre que les yeux de la bouture se développent naturellement. Pour celle demi aoûtées surveiller l'arrosage. Un an de culture en pot  est vivement conseillé avant la plantation définitive.

A vos boutures............. prêt................... partez.............................




Voir les commentaires

La mésange bleue

Publié le par Asterman


006.JPG

Je continue dans la série des oiseaux faciles avec la mésange bleue (Parus caeruleus, elle est venue toutes l'après midi me narguer rapidement, autant la charbonnière se pavane fièrement autant la bleue est un vrai feu-follet! pas moyen de régler l'appareil que hop envolé!!!!!!! voila  pourquoi la photo est de piètre qualité.
Des dix espèces de mésanges qui nichent chez nous, la bleue est, avec la charbonnière, la plus commune.
Familière elle est friande , l'hiver de nourriture d'appoint, graisse, graines, débris de repas......que l'on met à sa disposition sur le rebord d'une fenêtre ou dans un recoin du jardin.

Ce petit passereau très vif (ça je peux vous le dire) en agitation perpétuelle, a le dos et la calotte d'un magnifique bleu azuré, les joues et le front blancs, une raie noire sur l'oeil, le dessous jaune uni.

Nous la retrouvons dans les espaces semi-boisés, les vergers et les jardins, souvent à proximité des maisons.

Son nid, elle le fait dans toute cavité à orifice étroit, dans un arbre, un nichoir artificiel, un corps de pompe............
Spécialement pour Marie, je tient à faire remarquer que mâle et femelle garnissent le logement d'un épais rembourrage de mousse et d'herbes seches et aménagent dans son épaisseur une douillette petite coupe de flocons de laine,  de poils et de quelques plumes.

C'est un insectivore, toujours en quête de proies, insectes divers, araignées, larves...... la mésange bleue se nourrit également de graines, de bourgeons, de baies et de semences................la gourmande!

Voir les commentaires

Pinson des arbres

Publié le par Asterman

oiseau-31-01-10-019.JPG
Je pense avoir reconnu sur cette photo le pinson des arbres (Fringilla coelebs) de la taille du moineau domestique, le pinson des arbres mâle a le dessus de la tête et le cou ardoisés, le dos brun roux, la poitrine et les joues rouge brique, le ventre blanchâtre et deux larges épaulettes blanches sur les ailes. Plus terne, la femelle a un plumage brun jaunâtre; le blanc de ses ailes et de sa queue empêche toute confusion avec celle du moineau.

Commune et répandues chez nous, aussi bien dans les bois et les massifs forestiers, les boqueteaux, les bords des routes, les vergers, les jardins............

Le nid est la plupart du temps bâti sur un arbre, à une hauteur variable (2 à 10m), sur une branche latérale ou dans une enfourchure. Sur le site choisi par le mâle, la femelle construit pratiquement seule une petite corbeille trés soignée à la solide texture de radicelles, fibres, squelettes de feuilles.........recouverte intèrieurement de lichens, fragments d'écorce et toiles d'araignée.
On à compté qu'il à fallu environ 1300 voyages à la femelle pinson pour bâtir son nid, mais il est à noter que le mâle l'accompagne en sifflant..................


N'oubliez pas, pour mieux écouter le chant de la vidéo il faut aller en bas de la page , sur la droite et cliquez sur les deux petits traits du lecteur pour arreter la musique.



Voir les commentaires