Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Aster ptarmicoides

Publié le par Asterman


L' Aster ptarmicoide n'est pas le plus simple à cultiver dans nos terres lourdes et humides du Nord de la France, il préfère les terres limoneuses.

Originaire du centre et du Nord Est des USA, il fleurit de fin juillet à début septembre en plein soleil ou à la mi-ombre.

Sa floraison est spectaculaire car la fleur est d'un blanc sans pareil et les pétales plus gros que ceux des autres asters.

Il n'est pas grand: entre 40cm et 60cm et n'est absolument pas drageonnant.

 

007--Copier-.JPG

Le feuillage est basique, un peu plus clair peut-être que la plupart des feuillages d'asters mais sans intérêt ornementale.

010--Copier-.JPG 

 

Les points forts

  • Bonne tenue
  • Jamais malade
  • Très belle floraison dense et lumineuse
  • Floraison d'été

Les points faibles

  • Ne supporte pas l'humidité stagnante
  • Ne se developpe que dans des sols très bien drainés.

Voir les commentaires

Le grand umbellatus

Publié le par Asterman

A partir d'aujourd'hui et cela chaque semaine un aster en fleur passé à la loupe, aujourd'hui: 

 

l'Aster umbellatus.ou aster en ombelle

 

Originaire de l'est de l'Amérique cet aster imposant d'environ 1m80 est très robuste et résistant au grand vent, ses feuilles sont beaucoup plus larges que les autres asters et point très important, il est totalement réfractaire à l'oïdium.

 

Il est à planter en fond de massif entre des graminées ou des rosiers pour le plus belle effet............


Il porte de grandes ombelles de fleurs blanches (d'ou son nom) qui fleurissent du mois de juillet au mois de septembre.

Petit bémol: Cet aster est un peu drageonnant............

 

009--Copier--copie-1.JPG

 

Points forts:

  • Tenue
  • Floraison estivale
  • Floraison en ombelles
  • Pas d'oïdium
  • Accepte une mi-ombre légère
  • Plante de fond de massif très intéressante

Points faibles:

  • Son coté un peu voyageur
  • Il y a mieux en floraison chez les asters

012--Copier--copie-2.JPG


 



Voir les commentaires

Portes ouvertes Juillet

Publié le par Asterman

Pour les personnes qui ne sont pas en vacances ou les personnes qui sont dans la région..........................

 

015--Copier---2-.JPG

Voir les commentaires

Belle Bulbeuse

Publié le par Asterman

En pleine floraison en ce moment je vous presente le Lys araignée,Ismene, jonquille des mers ou Hymenocallis...............

 

Les Hymenocallis sont représentés par une quarantaine d’espèces originaire d’Amérique du sud et centrale. Certaines espèces résistent à de légères gelées, et pousse en zone 9 (-4°C) il est préférable de les sortir de terre en hiver, comme les glaïeuls. Le plus courant est probablement l’Hymenocallis x festalis (voir photo ci dessous), un hybride entre Hymenocallis narcissiflora et hymenocallis longipetala.

002--Copier-.JPGL’Ismène est une plante bulbeuse au feuillage vigoureux vert et brillant mesurant jusqu’à 60 cm de haut, ressemblant aux feuilles des agapanthes. Dans les zones où ils ne gèlent pas, elles peuvent être persistantes. A la fin du printemps, ou au début de l’été, une haute hampe florale produit 2 à 5 fleurs blanches .Les fleurs originales de 10 cm de diamètre rappellent un peu la fleur de jonquille, puis se séparant en 6 longs filets. Les fleurs sont  parfumées, elles durent une à deux semaines et font de bonnes fleurs à couper.

La culture en pot est possible attention toutefois au manque d’eau, et au manque de place.

A l’automne, les bulbes sont sortis de terre et gardés au frais et au sec pendant tout l’hiver. En pleine terre l’hiver, elles craignent davantage l’humidité du sol que des gelées légères.

 

Texte en partie repris de: http://www.aujardin.info/plantes/hymenocallis.php

 

 

Voir les commentaires