Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Astructs

Publié le par Asterman

Les petits trucs qui suivent sont connues par beaucoup de jardinier mais servent un peu de piqûre de rappel.......

 

 

Contre le dessèchement des tiges

 

Les Asters sont réputés pour leur sensibilité à l'oïdium et le dessèchement du bas des tiges rendant  ainsi l'aspect de la plante inesthétique.
Pour y pallier, il est possible, en créant un retard partiel de végétation de cacher les hampes dénudées: En Mai/juin il suffit de tailler devant la souche quelques branches à ras du sol, puis tailler en dégradé jusqu'en haut. La végétation repartira avec retard de la coupe, échappant au dessèchement. Ce petit truc "cache misère" permet d'avoir de la verdure sur toute la plante. Il est à pratiquer sur les espèces hautes du genre novi belgii ou novae angliae.

Autre petit système, planter devant les asters sensibles, des vivaces aux feuillages assez touffues (rudbéckia, graminées.......) afin, une nouvelle fois, de cacher les bas de tiges plutôt dégarnis.

 

 

 

La taille d'hiver

 

Pour la taille d'hiver, cela dépend entièrement du jardinier: soit il s'oriente dans l' optique d'un espace propre et soigné, soit il se dirige sur un jardin naturel.

Dans le premier cas, les hampes florales seront taillées à ras du sol en fin de saison, en général de fin octobre à décembre, si le temps le permet, pour éviter le surcroît de semis spontané et pour éviter également, l'aspect inesthétique des tiges fanées sur le sol.

 

 

 

Dans le cas du choix d'un jardin naturel, tout est laissé à la nature, les graines sont laissées aux oiseaux et autres mammifères, les tiges fanées permettent aux insectes d'hiberner en tout tranquillité. C'est uniquement en février Mars que le jardinier viendra tailler et enlever le surplus de déchets. La plupart du temps les tiges et feuilles laissées sur le sol ce décomposent très rapidement pour donner de la matière organique à la terre qui viendra nourrir les plantes. Personnellement c'est ma vision du jardin d'hiver et du jardin en général

img_0-129_8_fr_vermiculite.jpg

 

 

Le semis

 

N'hésitez pas pas à tenter le semis d'asters, mes meilleurs résultats m'ont été donnés sur du semis du mois de janvier (sous serre), semis dans un terreau très fin sur lequel j'ai

  déposé les graines recouvertes de vermiculite (voir photo)

La levée ce fait au mois d'avril,

 

 

 

 

 

A bientôt pour d'autres Astrucs......................


Commenter cet article

Marie-Claude 17/12/2010 04:59


Moi, j'aime laisser les vivaces qui fanent jolies, telles qu'elles, elles donnent de la structure au jardin mais pour les asters, je rabats en général pour éviter les semis intempestifs.
Merci pour ton idée de trucs, c'est toujours utile de rappeler certaines choses
Bon week-end
MC


Asterman 18/12/2010 15:35



Je coupe également les plus grands sujets et garde du relief en laissant les graminées, en ce qui concerne les asters je laisse ce ressemer les plus belles variétés et coupe celles un peu plus
basiques, j'ai obtenu en procedant ainsi, cette année, trois petits bijoux!


Bises



celine 16/12/2010 22:03


Merci pour les astuces.
Je n'en ai pas encore mais autant partir du bon pied dès plantation.
Et puis on passera peut être au semis plus tard.


Asterman 18/12/2010 15:36



Bonjour Céline,


N'hesite pas à en mettre un peu, leurs couleurs en automne est un ravissement!


A bientôt



Miss canthus 14/12/2010 13:09


Je taille seulement les grands à moitié, pour éviter les semis!


Fred 13/12/2010 14:07


Je note, je note, pour le coup cette année avec la neige sur les jeunes plantes, je les ai taillé, mais bon l'année prochaine je les laisserais au naturel comme je les aimes aussi :)


Karine 13/12/2010 09:34


Une bonne taille en mai/juin suivant tes conseils,
Pas de coupe à l'automne, mais des tipis pour garder une structure au jardin
Coupe en mars et broyage à mettre au pied des vivaces du jardin
Tout est bon dans l'aster pour agrémenter le jardin !
Bonne journée